The wishlist name can't be left blank

René-Jean Caillette

René-Jean Caillette

René-Jean Caillette (1919 - 2005)


"La simplicité de ses formes n'est pas celle d'un minimalisme ascétique, mais le produit d'une étique qui sait allier la beauté à la plus grande discrétion".
Patrick Favardin, historien de l'art, dans Les Décorateurs des années 50, Editions Norma.

Fils d'un ébéniste parisien avec qui il apprend la maîtrise du bois, René-Jean Caillette fait des études brillantes : il sort major de promotion de la section ameublement de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts décoratifs en 1937.

Caillette a une vision claire de ce qu'il attend du design : il souhaite des meubles aux lignes simples et fonctionnelles, accessibles au plus grand nombre. Dans un premier temps associé à Marcel Gascoin, il devient son propre éditeur et un des meilleurs créateurs de modèles des années 50.
A l'origine de différents groupes de créateurs très influents (le groupe Saint Honoré, le Groupe 4, et l'ACMS), il ...participe aux plus grands salons en France et à l'international.

Nous lui devons quelques pièces iconiques comme sa chaise "Diamant" en contreplaqué moulé : "Il est, dit-il, le plus pur et le plus facile à fabriquer de mes modèles, je l'ai dessiné avec un bout de carton, me disant que si le carton pouvait se plier, le bois se plierait."


Afficher en Grille Liste

2 articles

par page
Par ordre décroissant
2 ARTICLES
Afficher en Grille Liste

2 articles

par page
Par ordre décroissant